Implantologie

Page

Un implant : pourquoi ?


Lorsqu’une dent est manquante sur l’arcade dentaire, les espaces crées vont forcément être comblés : les dents antagonistes vont égresser (c’est à dire sortir de l’arcade opposée) et les dents adjacentes vont se « pencher« .

La dent cherche un contact inexistant : elle égresse

 

Migration des dents antagonistes et adjacentes

Un implant : qu’est ce que c’est ?


Un implant dentaire est une racine artificielle en titane qui vient prendre ancrage dans votre os. Son rôle est de remplacer la dent manquante, tout en respectant l’intégrité des dents qui seraient saines autour d’elle.

 

Les étapes implantaires

 

Par opposition, nous trouvons le bridge dentaire, qui s’appuie sur les dents autour de la manquante, après qu’elles aient été préparées.

Cette indication est idéale si les dents adjacentes sont abimées ou doivent être coiffées elles aussi. Mais si les dents sont saines, il n’est pas raisonnable de tailler voir dévitaliser celles ci exprès pour recevoir le bridge.

 

Un bridge dentaire

Quand l’indication de l’implant est posée, une chirurgie est planifiée à partir d’un scanner appelé Cone Beam, qui nous permet  de visualiser votre os et les particularités anatomiques en 3D.

 

L’image de haute précision et résolution du Cone Beam

 

Une ordonnance pré opératoire vous est prescrite.

Lors d’une chirurgie stérile sous anesthésie locale, l’implant est vissé dans l’os à l’aide de petits forêts prévus à cet effet.

Quelques mois plus tard, nous pouvons placer la coiffe implantaire qui sera vissée ou scellée sur l’implant.

 

Un implant : est ce que ça coûte cher ?


Le coût de l’implant et de sa coiffe n’est pas négligeable.

Cependant, concernant un édentement unitaire, son prix est inférieur à un bridge, tout en préservant les dents adjacentes de toutes tailles inutiles.

Ce sont les remboursements des mutuelles qui vont différer entre les deux choix.

Nous vous délivrerons avant toute chose un devis que vous pourrez envoyer à votre mutuelle, afin de connaitre votre niveau de remboursement.

Si le reste à charge est élevé, n’hésitez pas à en faire part à notre équipe. Nous trouverons ensemble une solution de paiement adaptée.

 

Un implant : est ce que ça fait mal ?


Ceci est une fausse idée.

Dans les cas de pose d’implants simples, sans chirurgie de greffe sinusienne, l’ordonnance pré implantaire suffit largement à éviter la douleur et les complications.

La pose d’implant ne fait pas mal pendant ni après l’intervention.

Si l’intervention vous angoisse, parlez nous en. Des traitements décontractants peuvent vous être proposés.

Un implant : dans mon cas, est ce possible ?


Le scanner 3D, appelé Cone Beam, sera le seul examen qui pourra répondre clairement à cette question.

En général, nous arrivons toujours à placer des implants.

Si l’os manque, nous pouvons réaliser des greffes osseuses ou placer des implants plus courts.

Un implant : pour quel édentement ?


Aujourd’hui, nous savons vous proposer des implants pour tous les édentements:

  • Une dent unitaire
  • Deux ou plusieurs dents adjacentes
  • Une arcade complète fixée et haut ou en ba

BRIDGE COMPLET SUR IMPLANT

Deux implants pour stabiliser un appareil complet de la mâchoire du bas

 

DEUX IMPLANTS EN BOUTON PRESSION